Archive pour avril 2009

Assemblée générale ACPO

Vendredi 17 avril 2009

L’Association des Correspondants de Presse de l’Ouest tiendra son asemblée générale annuelle le jeudi 23 avril à 18 h 30 à l’Hôtel de la Place à Aunay-sur-Odon (14). Comme il est de tradition dans cette association, la soirée se poursuivra en partageant un repas.

Assemblée générale de l’AICP du 8 avril 2009

Lundi 13 avril 2009

C’est dans une ambiance très agréable et conviviale que s’est tenue la première assemblée générale de l’AICP à Allonnes.

Voilà un an, est née l’Association Interdépartementale des Correspondants locaux de Presse, dans cette même salle, où Christophe Herbé était plébiscité président. Avec elle est née une force nouvelle, avec le sentiment que les CLP se fédéraient et n’étaient plus tout seuls dans leur coin. Ajoutez à cela le soutien de trois syndicats, le SNJ, le SNJ-CGT et Sud-Média Culture.

Une adresse Mail à destination de l’ensemble des adhérents et un blog compléteront la panoplie de l’association. De grandes espérances naissaient, et chacun de témoigner, de sa volonté de changer le statut du CLP, de demander plus de reconnaissance…

La première action était d’envoyer un courrier à François-Régis Hutin accompagné d’un cahier de revendications afin de recevoir une délégation de CLP. Fin juin, l’association organise un  rassemblement pour protester contre la fermeture de Vendée Matin où 80 CLP sont laissés sur le carreau.

Puis très vite les responsables de l’association s’attaqueront à un gros morceau, car sont annoncés les Etats généraux de la presse écrite. Les bonnes volontés se mobilisent tout en ne sachant pas où se diriger. Un rendez-vous est demandé auprès d’Emmanuelle Mignon, conseillère du Président, chargée de la mise en place de ces Etats Généraux. Ce sera elle notre sésame. Sur le front, Evelyne Grosbois, et Nathalie Duru (Maine-Libre) et Eliane Cadiou (le Télégramme) assisteront à l’envoi de l’évènement.

Entre temps, le président Christophe Herbé donne sa démission à compter du 2 septembre. Les élections du 5 novembre amènent la constitution d’un nouveau bureau.

Après maintes et maintes palabres, l’AICP est retenue pour être auditionnée auprès de la commission Frappat (métiers du journalisme). Au total, pour Nathalie Duru et Evelyne Grosbois quatre voyages à Paris, dont deux avec le nouveau vice-président Raymond Anceau (aussi président de l’ACPO)! Ce n’était pas rien : préparer des dossiers, les interventions.Nous n’avons pas la prétention d’avoir tout changé, mais des messages sont passés, avec une première reconnaissance de l’existence des CLP sur le plan national.

En attendant la nouvelle grille de cotation à O-F se mettait en place, le Maine-Libre et O-F modifiaient la pagination en passant de 7 à 6 colonnes. Nous sommes en janvier 2009.

Un acte manqué : notre participation aux assises internationales de la presse où non seulement l’association était citée, et où les organisateurs ont déploré notre absence. Absents oui, mais à notre décharge, sachez que nous n’avions pas reçu d’invitation.

Le blog afflue de demandes et de difficultés de CLP. Nous répondons mais peu souhaitent que leurs témoignages soient « publics ». Ce qui apparemment posera des questions à certains.

Par on ne sait quelle manipulation informatique, les clefs permettant la gestion du blog sont modifiées, pourtant seuls la présidente et le vice-président les avaient. Du coup quelques personnes se sont emparées du blog « corres72 ». Avec regret et amertume, le bureau prend la décision de créer un nouveau blog – aicpfrance72.

Tout cela nous a fait perdre du temps, de l’énergie, de la patience mais pas notre envie, ni notre volonté de poursuivre, de construire.

L’association appartient aux correspondants locaux de presse, à eux de la faire vivre. Le bureau est leur porte-parole, même si l’association a permis de mettre en évidence une disparité de CLP. C’est ensemble et rien qu’ensemble que nous représenterons une force. A ce sujet nous avons noué des contacts avec d’autres associations de CLP un peu partout en France.

Nous avons le sentiment de ne pas avoir chômé en l’espace d’une année, et d’avoir juste grandi un peu. Malgré les responsabilités prises par les membres du bureau, ceux-ci sont toujours CLP au Maine-Libre ou à Ouest-France.

Pour finir, nous vous encourageons à vous manifestez, à répondre, à vous fédérerdans un climat de bonne intelligence, pour TOUS ENSEMBLE, faire évoluer la situation des CLP.

Projets : 

Un questionnaire, anonyme, à destination de l’ensemble des adhérents sera envoyé d’ici quelques jours. Un des objectifs : connaître les échos favorables ou défavorables sur la mise en place nouvelle grille de cotations des CLP à O-F et la nouvelle pagination au Maine-Libre.
Autre action 

Rédiger à nouveau un courrier, accompagné d’un cahier de revendications, à destination des responsables des journaux (François-Régis Hutin, Gérard Lignac….) mais cette fois signé par l’ensemble des associations de correspondants locaux de presse de toute la France.

Cotisations : Le montant de la cotisation s’élève toujours à 5 €. A adresser au secrétariat de l’assosiacion.